L’auto-soin et son importance pour votre santé

Démontons d’emblée une idée reçue très répandue : l’auto-soin n’est pas synonyme de complaisance envers soi-même ou d’égoïsme. L’auto-soin signifie prendre soin de soi afin d’être en bonne santé, d’aller bien, de faire son travail, d’aider et de prendre soin des autres et de faire toutes les choses que vous devez et voulez accomplir dans une journée. Décider de prendre soin de soi n’exclut pas pour autant de recourir aux soins médicaux allopathiques. D’ailleurs, afin de commencer dans les meilleures conditions, il serait judicieux d’établir un bilan complet auprès d’un laboratoire du réseau mirialis. Cliquez sur le lien pour découvrir tous les services et les avantages de la plateforme de santé en ligne mirialis.

 

Qu’est-ce que l’auto-soin ?

Plusieurs organisations et chercheurs adoptent une approche axée sur la santé pour définir l’auto-guérison. L’Organisation Mondiale de la Santé définit l’auto-guérison comme suit :  » La capacité des individus, des familles et des communautés à promouvoir la santé, à prévenir les maladies, à maintenir la santé et à faire face aux maladies et aux handicaps avec ou sans le soutien d’un prestataire de soins de santé.  » Selon cette définition, cette pratique comprend tout ce qui est lié au maintien de la santé physique, y compris l’hygiène, la nutrition et la recherche de soins médicaux en cas de besoin. Il s’agit de toutes les mesures qu’une personne peut prendre pour gérer les facteurs de stress dans sa vie et prendre soin de sa propre santé et de son bien-être.

 

Questions et réponses courantes

Quels sont les avantages de la pratique de l’auto-soin ?

L’auto-soin regroupe tout ce que vous mettez en place pour prendre soin de vous afin de rester en bonne santé physique, mentale et émotionnelle. Ses avantages sont une meilleure santé et un meilleur bien-être physique, mental et émotionnel. La recherche suggère que l’auto-soin favorise des résultats positifs pour la santé, la résilience, vivre plus longtemps et être mieux équipé pour gérer le stress.

 

L’auto-soin peut-il aider à prévenir une maladie ou un malaise ?

Bien que l’auto-soin puisse aider à prévenir de futurs problèmes de santé, il ne constitue pas à lui seul un remède ou un traitement pour une maladie ou un malaise. Pour ceux qui vivent avec une maladie chronique (comme une maladie cardiaque ou un cancer), cependant, cette pratique peut aider les patients à gérer les symptômes, à soutenir d’autres aspects de la santé et à améliorer le bien-être émotionnel.

 

Quels sont les exemples d’auto-soin ?

Les exemples courants d’auto-soin comprennent : 

  • maintenir une routine de sommeil régulière ;
  • manger sainement ;
  • passer du temps dans la nature ;
  • pratiquer un passe-temps que vous aimez ;
  • exprimer de la gratitude. 

L’auto-soin peut avoir une apparence différente pour chacun, mais pour compter comme auto-soin, le comportement doit promouvoir la santé et le bonheur pour vous.

 

Comment puis-je commencer une routine d’auto-soin ?

Pour entrer dans une routine de pratique régulière, les experts recommandent de commencer doucement plutôt que de d’attaquer de front. Choisissez une pratique par semaine à intégrer dans votre routine quotidienne. Notez tout changement positif, puis intégrez d’autres éléments lorsque vous vous sentez prêt. Certains chercheurs ont adopté une approche clinique similaire. Une étude de 2010 a défini l’auto-soin comme  » l’ensemble des activités dans lesquelles on s’engage tout au long de la vie sur une base quotidienne « , en se concentrant sur la promotion de la santé, la prévention des maladies et la gestion des problèmes qui se présentent. En 2019, les chercheurs ont publié un protocole d’auto-soins pour souligner spécifiquement qu’en plus de leurs qualités déjà connues, les auto-soins comprennent également les manières dont les individus interagissent avec les praticiens de santé et le système médical pour tendre vers une santé globale. Cela signifie que l’auto-soin inclut des éléments tels que :

  • se faire vacciner ;
  • planifier des dépistages du cancer ;
  • prendre des médicaments sur ordonnance à la date prévue.

Les professionnels de santé jouent également un rôle dans la façon dont les patients s’engagent dans ces pratiques d’auto-soin. En d’autres termes, de multiples facteurs pèsent sur la capacité de tout individu à s’engager dans l’auto-soin.

 

A mesure que l’auto-soin s’est généralisé, les définitions ont commencé à s’appliquer davantage au grand public et tendent à se concentrer sur l’écoute de ses besoins et la satisfaction de ces besoins. L’auto-soin comprend tout ce que vous faites pour vous-même et qui vous semble nécessaire. Cela peut être quelque chose de relaxant ou d’apaisant, quelque chose d’intellectuel, de spirituel, de physique, de pratique ou tout simplement ce que vous devez accomplir.